Développement Durable

Sommet régional en Économie Circulaire

L’industrie bioalimentaire au cœur de la transition

18 Janvier 2022 | 8 h 30 à 12 h 00 | VIRTUEL

Réduire le gaspillage alimentaire, s’approvisionner localement, donner une seconde vie aux résidus, développer de nouvelles opportunités d’affaires… 

Les possibilités et les défis d’intégrer l’économie circulaire dans votre modèle d’affaires seront abordés pour les trois grands maillons du secteur bioalimentaire : la production, la transformation et la distribution et, enfin, la consommation.

Je m’inscris maintenant

Programmation préliminaire

8 h 30 – 8 h 45 | Mots de bienvenue

Nicolas Framery

Président de Lanaudière Économique

Gyslain Loyer

Président du Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière

Sonia Gagné

PDG RECYC-QUÉBEC

 

8 h 45 – 10 h 10 | Conférences d’ouverture

Karine Awashish

Co-fondatrice, Coop Nitaskinan

S’animer de la vision et des savoirs autochtones

Pour les autochtones, la notion de développement durable n’est pas une idée nouvelle ou une nouvelle façon de faire, elle est plutôt un mode de vie qui s’est façonné au travers un héritage millénaire. Chez les Premières Nations, la conception du monde et de l’espace-temps est dite circulaire. Les astres nous illustrent le cercle et la rotation, le temps nous enseigne la constance des cycles et la nature démontre de la dynamique des interrelations non linéaires entre les éléments et êtres vivants.  L’économie circulaire amène cette idée nouvelle où le développement micro et macro-économique s’articule autour du la notion du cycle et de la pérennité.

Mariane Maltais Guilbault

Agente de développement industriel, RECYC-QUÉBEC

Économie circulaire dans le secteur bioalimentaire

Cette conférence présentera pourquoi les entreprises ont intérêt à intégrer des stratégies d’économie circulaire, quelles sont ces stratégies et comment passer à l’action.

Steve Joncoux

Chercheur en série et navigateur de l’impossible, LLio – Centre collégial de transfert en innovation

FabRégion Bas-Saint-Laurent, vers l’autonomie alimentaire

La pandémie actuelle nous montre la nécessité de rapprocher les lieux de production et de consommation dans des circuits locaux. De multiples initiatives sont déjà à l’œuvre dans le Bas-Saint-Laurent pour favoriser une plus grande autonomie et une meilleure résilience de notre région afin de faire face aux crises. Il est temps aujourd’hui de dépasser le stade des initiatives individuelles ou localisées pour faire un projet collectif partagé et porté par tous et toutes. Le projet de FabRégion Bas-Saint-Laurent est une réponse concrète à ce besoin. Ce projet s’inscrit dans le réseau international de villes et de régions FabCity, dont l’objectif fondamental est de rendre les villes et territoires plus autonomes. 

 

PAUSE

10 h 20 – 11 h 15 | Panel – Innovation

Martin Marion

PDG, LiveRoof Québec

Des toitures toujours plus vertes et circulaires

Entreprise experte en toiture pré-végétalisée située à Saint-Sulpice dans Lanaudière depuis 2011. L’entreprise, soucieuse de l’environnement et du développement durable, créée des projets partout au Québec. Ces réalisations contribuent à la capture des gaz à effet de serre et à la récupération des eaux de pluie. Constamment en quête d’innovation, LiveRoof Québec a décidé de pousser encore plus loin son virage vers l’économie circulaire.

Michel Aufoujal

Président & CEO, AecopaQ

Concilier technologie propre et emballage alimentaire, un défi relevé

AecopaQ développe, produit et commercialise des produits innovants et exclusifs. Des emballages alimentaires biodégradables, recyclables et compostables utilisant des fibres naturelles, locales et facilement disponibles. Les emballages alimentaires d’AecopaQ contribuent à contrecarrer une partie des émissions de CO2 produites par la production d’emballages de styromousse et de plastique.

 

Audrey Renaud

Directrice générale et associée, Messis Économie circulaire 

Revaloriser + Créer + Dynamiser + Innover

La présentation portera sur l’évolution de l’entreprise Messis Economie Circulaire qui présente un concept non seulement novateur mais durable soit de proposer un système alimentaire complet conçu en économie circulaire en offrant aux communautés la possibilité de produire du poisson, des légumes et des fruits frais douze mois par année tout en optimisant la circularité entre les départements.

Patrick Mougin

Co-fondateur, Rebon

Revaloriser les résidus du brassage de bière, un projet durable

REBON est le premier projet de la jeune compagnie Alice & Ambre Inc., une fabrique de plaisirs et de saveurs durables. La mission de l’entreprise consiste à valoriser et recycler les co-produits alimentaires pour créer des produits sains, gourmands et naturels. C’est avec les résidus du brassage de bière (appelés drêches) qu’ils commencent leur aventure gourmande : valoriser des déchets en délicieux produits alimentaires, bons en goût et bons pour la santé.

 

PAUSE

11 h 15 – 12 h 00 | Panel – Bonnes pratiques en entreprise

Jean-François Lévesque

Co-fondateur, Jardins de l’écoumène

Agriculture durable et permaculture

Co-fondateur chez Les Jardins de l’écoumène, Jean-François Lévêque viendra présenter la mission et les valeurs qui sont au cœur de l’entreprise située à Saint-Damien dans la région de Lanaudière. La naissance des Jardins de l’écoumène en 2001 a exaucé le rêve de ses propriétaires d’offrir aux habitants de la Terre des semences potagères biologiques de qualité, tout en assurant la survie de certaines lignées patrimoniales importantes pour le maintien de la biodiversité. L’écoumène se traduit en un laboratoire qui expérimente notamment la permaculture en respectant les principes de conception selon l’approche systémique, soit de considérer absolument tous les écosystèmes dans son ensemble.

Josée Chicoine

Directrice Développement agroalimentaire de Coop Carbone

Biométhane agricole coopératif 

Coop Carbone développe, construit et opère des projets de biométhanisation agricole coopératifs pour les producteurs agricoles québécois.

David Boisvert

Directeur du développement des affaires de Entosystem

Les mouches soldats noires, les reines du surcyclage!

Plusieurs se sont intéressés dans les dernières années à l’émergence d’une nouvelle forme de protéine alimentaire qui a moins d’impact sur l’environnement. Certaines d’entre eux se sont tournés vers l’entomologie, soit l’étude des insectes, comme source potentielle intéressante. Rapidement, la mouche soldat noire s’est fait connaitre pour ses caractéristiques biologiques mais a suscité également un fort intérêt par ses capacités détritivores. Suite à l’étude de cet insecte, Cédric Provost a co-créé Entosystem, une entreprise située à Sherbrooke qui a pour mission d’utiliser la matière organique provenant notamment des épiceries locales afin de créer et mettre en marché une protéine entomologique de haute qualité. La circularité de son modèle d’affaire est au fondement de l’ingéniosité derrière son initiative. Venez découvrir Entosystem et ses mouches soldats noires, les reines du surcyclage! »

12 h 00 | Mot de remerciement

Véronique Morin

Directrice du service de développement durable, Lanaudière économique

 

Les capsules vidéos seront disponible en marge de l’événement.

Capsule vidéo – Expertise régionale

  • Synergie Lanaudière | Véronique Morin, Directrice du Service en développement durable

  • CDBL | Gabrielle Duval, Coordonnatrice Innovation, produits et procédés

  • Bio Enviro In | Samira Chbouki, Coordonnatrice

  • Coopérative de développement régional du Québec | Evan Murray, Directeur régional

  • Zone Agtech | Guillaume Béland, Directeur de projets investissements directs

  • Papineau & Co | Louis Papineau, Spécialiste en emballage et commercialisation

  • MRC de Joliette | Mario Laquerre, Directeur de la planification et de la gestion du territoire

  • Nourrir Lanaudière | Dominic Martin, Coordonnateur

Capsule vidéo – Financement disponible

  • Fonds Écoleader | Émilie Vanier, Agente du Fonds Écoleader Lanaudière

  • Zone Agtech |Bryce Nagels, Conseiller incubation et accélération

  • RECYC-QUÉBEC | Mariane Maltais Guilbault, Agente de développement industriel

  • Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) | Alain Lacroix, Conseiller en transformation alimentaire

Participez en grand nombre à cette journée d’échange et d’information sur l’économie circulaire appliquée à l’industrie bioalimentaire présentée par Synergie Lanaudière, en collaboration avec le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière et le Fonds Écoleader.

Frais d’inscription de 25 $. Accès GRATUIT pour les Membres Privilèges et Ambassadeurs Synergie Lanaudière. Pour en savoir plus sur les offres de membership et les services offerts, cliquez ici ou écrivez-nous à synergie@lanaudiere-economique.org.

Je m’inscris maintenant

Mardi 18 janvier 2022 | 8h30 à 12h00 | VIRTUEL

Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre de l’appel de propositions pour la transition vers l’économie circulaire et du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Économie circulaire.. Mais qu’est-ce que c’est ? 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ambassadeur Synergie Lanaudière

 

 

 

 

 

 

 

Article précédent

DEUX EMPLOYÉS PROMUS CHEZ LANAUDIÈRE ÉCONOMIQUE

Article suivant

Il n'y a pas d'article suivant